Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le nombre des homosexuels qu'on peut appeler conservateurs est écrasant depuis deux mille ans, de César à Julien Green (qui s'est rapproché du Front National à la fin de sa vie, ce qui a été très peu commenté). Les amis du Progrès ne voient que ceux qu'on ramasse dans les établissements de bains ou les pissotières quand ils ont défendu la famille comme le comte de Germiny, espoir de la droite monarchiste qui dut s'exiler vers l'Argentine où il mourut en 1898. Ils sont moins à l'aise quand il s'agit d'analyser le parcours d'Edgar Hoover qui fut un redoutable templier de la sécurité intérieure américaine et qui resta dans une prudente mais notoire intimité avec le même homme pendant quarante ans. En France si l'on cherche bien on trouvera aisément des hommes de la même notoriété, y compris parmi les militaires, les patrons du CAC 40 ou les maires, qui partagent une orientation homosexuelle sans cesser d' incarner ce qu'on appelle avec un frisson la Réaction. Les femmes en politique sont très nombreuses dans ce cas-là.

Partager cet article

Repost 0