Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Androgènes pré-nataux

"Nous avons mené une recherche à propos de l'association observable entre androgénisation et capacité d'endurance à la course, un trait susceptible d'attirer les femelles à la recherche du meilleur reproducteur. Nous avons utilisé le rapport entre deuxième et quatrième doigt, index et annulaire, afin de sélectionner les sujets exposés à de forts taux d'androgènes au stade prénatal (les sujets fortement exposés présentent un index sensiblement plus court), le tout sur 439 mâles et 103 femelles, à l'occasion d'un semi-marathon de 21 kms. Les résultats de la course sont étroitement corrélés aux caractéristiques ayant présidé au choix de l'échantillon. Nos résultats semblent lier exposition prénatale aux androgènes, index court, endurance à la course et donc éventuellement potentiel reproducteur."

Sources

Can Persistence Hunting Signal Male Quality? A Test Considering Digit Ratio in Endurance Athletes. Daniel Longman Department of Archaeology and Anthropology, University of Cambridge, Cambridge, United Kingdom,

Quel est le rapport avec l'homosexualité ? Les travaux de Simon Baron-Cohen, un neurologue anglais, corrèlent l'excès d'androgènes, l'autisme Asperger, l'homosexualité. En d'autres termes il se pourrait bien que les hyper-masculins (qui se rencontrent aussi chez les femmes) soient à la fois attirants pour les femmes, attirés les uns par les autres, bons à la course à pied, et dotés d'un index court.

Quel que soit le degré de pertinence de tout cela, les études approchant d'une vérité de ce type sont désormais trop nombreuses pour être balayées. Il existe bel et bien un rapport entre le taux d'androgènes reçus avant la naissance et l'homosexualité.

Partager cet article

Repost 0