Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pour des raisons inconnues, probablement liées au fait que les cliniques de désintoxication pour drogués et pour alcooliques sont nombreuses dans ce pays, l'Equateur s'est mis à la thérapie anti-homosexuelle qui semble une industrie lucrative et il ferme les yeux sur la centaine d'établissements sans licence qui proposent aux familles un traitement de choc, électrique, brutal, à l'eau glacée, à base de jeûne et de prière, assorti de rapports sexuels forcés avec le genre opposé, pour les homosexuels souvent mineurs qui y sont envoyés par leurs parents.La gamme des thérapies telle que décrite par les journaux est curieusement assez voisine de ce que Himmler préconisait dans les camps allemands en 1937. Le catholicisme de son côté décline toute responsabilité dans la névrose des parents. On compte trois ou quatre morts par an, sans parler des disparitions déclarées par les familles avant l'internement qu'elles ont organisé.

Partager cet article

Repost 0