Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Encore une friponnerie de la nature

Les journaux en ce moment évoquent à l'unisson (entendez à l'unisson de la presse américaine, quelle qu'en soit la raison, peut-être la visite du pape, peut-être l'accréditation imminente de la théorie du gène homo qui sait?), la nature génétique d'une anomalie sexuelle apparue notamment dans le petit village de Salinas en république dominicaine: des enfants nés filles se transforment en garçons à la puberté à cause d'une anomalie endocrinienne. En cause, l''enzyme 5-alpha réductase qui semble paresseuse chez ces jeunes sujets jusqu'à la puberté, du coup l'organisme ne produit pas de dihydrotestotérone (DHT). On revient toujours à la théorie des androgènes in-utero évoquée dans les Ames douces. Ce que les enquêtes ne disent pas, ou pas encore, c'est dans quelle mesure l'orientation sexuelle de ces enfants une fois adultes est affectée par ce défaut d'androgènes , et si leur libération tardive les rend hétéros ou non.

Partager cet article

Repost 0