Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les émissions otoacoustiques ( en gros les fréquences sonores que l'on produit) varient selon le type d'individus. Chez les femmes qui ont des jumeaux du sexe opposé, chez les femmes bisexuelles ou lesbiennes, ces émissions sont "masculinisées". Chez les mêmes, la réponse à certains stimuli sonores est aussi masculinisée, c'est à dire qu'elle montre les mêmes mesures que dans la population masculine. L'origine semble se trouver dans la quantité d'androgènes auxquels les sujets ont été exposés pendant la période prénatale. Qu'est-ce que cela prouve ? Que l'orientation sexuelle est liée, corrélée, à la quantité d'androgènes reçue et métabolisée, dans une phase de la vie humaine, le sein de la mère, où l'individu n'a aucune décision ni préférence.

Source Archives of Sexual Behavior, Vol. 31, No. 1, February 2002,

Partager cet article

Repost 0