Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Manque de pot, ça se confirme!

Le professeur Hamer, si décrié en 1993, a vu ses travaux reproduits, récemment, sur une échelle d'échantillonnage plus grande. Ce malheureux avait fait l'objet de critiques très vives, et même très partisanes parce qu'il avait étudié seulement 70 couples de jumeaux homosexuels et déduit que l'héritage maternel était déterminant au niveau de la région Xq28 du chromosome X. Eh bien l'étude de Sanders et Bailey concerne cette fois 409 paires de frères homos, qui n'ont que l'homosexualité en commun. C'est à dire ni les mêmes yeux, ni les mêmes cheveux, ni la même taille, etc. Elle arrive aux mêmes résultats. Elle les prolonge même en découvrant quatre zones chromosomiques par lesquelles la transmission maternelle de l'homosexualité est probable, même si elle n'est pas le seul facteur, et même s'il peut être inhibé ultérieurement.

Partager cet article

Repost 0