Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ce n'est un secret pour personne, mais il ne faut pas le dire.

L'homosexualité semble avoir une prédilection pour certaines familles, et se répandre pour une raison encore inconnue dans une même fratrie. Les frères d'homosexuels masculins ont une probabilité de l'être que plusieurs études évaluent autour de 20%, alors que les frères d'hétérosexuels semblent n'être exposés qu'à 4% (Pillard et Weinrich, 1986). Selon une étude des professeurs Bailey et Benishay qui date de 1993, les soeurs de lesbiennes sont exposées, de la même façon, dans les mêmes proportions à pencher du même côté. Curieusement, ce degré d'exposition au "risque" ne traverse pas la barrière des sexes, le fait pour un homme d'avoir une soeur lesbienne ne semble pas influencer la probabilité de sa propre orientation sexuelle, et vice-versa.

Il est probable qu'on nous dira que c'est par influence directe du frère ou de la soeur que les choses se produisent pendant l'éducation, mais il est possible aussi que cette explication ne soit pas la bonne, notamment parce qu'elle est obligatoire.

Partager cet article

Repost 0