Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Non, il ne sera pas question du mariage, il a dit ce qu'il avait à dire sur la question, et finalement c'est son droit. Il ne croit pas que le mariage homo soit assimilable le moins du monde à l'autre, il ne croit pas non plus à l'adoption, dont acte, il ne bougera certainement pas là-dessus, d'autant que c'est sa monnaie d'échange pour le reste. Le reste ? Quel reste ?

Les Catholiques qui l'invitent à Philadelphie le 24 septembre rappellent dans toute la presse américaine qu'il s'agit d'un synode sur la famille et que la question du mariage gay n'en fait donc pas partie. Sauf que justement, le Pape a clairement dit plusieurs fois cette année que "dans les familles" il y avait des "personnes homosexuelles". Dans les familles, traduisez "parmi les enfants nés dans les familles, et bien malgré eux, et malgré elles". Et la probabilité d'une reconnaissance explicite, après avoir été longtemps implicite, du caractère involontaire de l'orientation sexuelle commence à se faire jour. Même s'il n'est jamais question du mariage gay, la question homosexuelle reste donc une affaire hautement familiale et voilà pourquoi il en sera question à Philadelphie malgré les gardiens sourcilleux de l'ordre catholique.

Partager cet article

Repost 0