Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les petites filles qui voient le jour avec l'hyperplasie congénitale des surrénales ont des ovaires, mais leurs surrénales produisent des androgènes au lieu de cortisol. Elles naissent avec des structures génitales masculinisées. En général, elles sont prises en charge chirurgicalement à la naissance afin de corriger cette anomalie. Leur déficit métabolique est compensé par l'administration de cortisol. Bien qu'ayant « baigné » dans un milieu prénatal poussant à la masculinisation, elles seront ensuite élevées comme des petites filles. Or qu'observe-t-on ? Que dans cette population, la proportion de lesbiennes à l'âge adulte est de 30 à 40% selon les études, soit trois à quatre fois plus élevée que dans la population générale.

Partager cet article

Repost 0